Best Paroles

Actualités Musicales

Interpellé puis jugé, que risque Cheb Mami ?

Arrivé en début de semaine à l'aéroport d'Orly, le chanteur de raï est exposé à des peines importantes lors de son procès.

Une dizaine d'années de prison et 150 000 euros d'amende : s'il est reconnu coupable, Cheb Mami pourrait écoper de cette lourde peine. Les faits qui lui sont reprochés sont lourds : administration de substances nuisibles, complicité d'enlèvement, de séquestration, de violences et menaces. La plaignante, une ex-compagne, lui reproche un avortement forcé pratiqué en Algérie en 2005. Trois autres personnes auraient participé à cet acte présumé, à l'issu duquel l'amie du chanteur est parvenue à conserver son enfant.

Le procès de Mohamed Khelifati débutera jeudi devant le tribunal de Bobigny. Sous le coup d'un mandat d'arrêt international depuis 2007, l'interprète de "Meli Meli" a décidé de rentrer en France, où il est arrivé par avion lundi 29 juin. Ces affaires devraient ralentir un peu plus sa carrière musicale ; son dernier album, "Layali", paru en 2006, comportait notamment les collaborations de la chanteuse Zaho et du rappeur K-Maro.

Publié le: mardi 30 juin 2009

Plus d'actualités de Cheb Mami

Photos de Cheb Mami