Best Paroles

Actualités Musicales

Mika : "J'ai été en compétition avec moi-même"

A l'occasion d'une conférence de presse, l'artiste a présenté son nouvel album et livré quelques indiscrétions.

Deux ans après le succès de "Life In Cartoon Motion", c'est avec le statut de nouvelle star de la pop que Mika reviendra le 18 septembre avec "The Boy Who Knew Too Much", déjà promis à un vif succès avant même sa sortie. Le disque, la presse a pu le découvrir lors d'une écoute organisée dans un grand hôtel parisien. Une chose frappait d'entrée : l'utilisation massive du piano et l'évidence que certains morceaux sont déjà des tubes en puissance. Comme cet hymne pop/disco, "Rain", tout droit sorti des années 1980, que lui aurait inspiré une rupture sentimentale, ou encore "Blame It On The Girls" et sa ligne de clap imparable.

Plus loin, "Dr John", aux accents jazzy, "Blue Eyes" et son refrain ludique, "Toy Boy" rappelant furieusement les Disney des années 40 ou encore le dansant "One Foot Boy" confirment le style frais et pop de Mika, non sans ajouter une certaine prise de risque calculée. Ce fait, l'artiste, très volubile, l'a confirmé plus tard lors d'une rencontre avec les journalistes, dans une ambiance familiale, détendue et sans langue de bois : "Pour le première fois, j'ai été en compétition avec moi-même, après le succès de mon premier album. Je ne voulais pas avoir de complexes et me laisser aller au niveau créatif. Ne pas rester bloqué par la pression et le succès que j'avais connus".

Le thème de l'adolescence, très présent sur le disque, a visiblement une résonance toute particulière pour Mika, et a fortement inspiré et marqué son travail d'artiste et sa condition d'homme : "Quand j'étais adolescent, j'étais solitaire, un peu à l'écart du groupe, je dansais seul dans ma chambre pour me donner de la valeur. Je n'étais pas très populaire". Sorte d'"adulescent", Mika a livré quelques petits secrets, comme cette maison à Fontainebleau qu'il aurait bien achetée si elle n'avait pas été si proche de la ligne de RER ou encore cette chanson en français qu'il a écrite avec Dorian, en partant du roman "Le Gone du Shaba". Promettant un gros spectacle et une tournée pour février 2010, il s'est ensuite prêté de bonne grâce au jeu des photographies et dédicaces, avant de partir répéter avec Emilie Simon un duo pour l'émission "Taratata".

Publié le: jeudi 10 septembre 2009

Plus d'actualités de Mika