Best Paroles

Actualités Musicales

Solidays : -M- invite C2C et Mc Solaar sur scène

Le premier jour de l'édition 2013 aurait pu être baptisé "solidance" tant les groupes ont fait bouger leur public. Sans compter la surprise de -M-...

Le premier jour de l'édition 2013 des Solidays avait des airs chamaniques : la foule semblait s'être concertée pour danser contre la pluie. Car s'il y a eu quelques gouttes sur l'Hippodrome de Longchamp, il y a surtout eu beaucoup de sueur. Départ en trombe avec La Femme, découverte Paris Jeune Talent aussi excentrique qu'énergique (la chanson "Antitaxi" résonnera dans la tête des festivaliers quand viendra l'heure de rentrer, pour cause, les bus sont bondés !).

C'est ensuite au tour du groupe mystico-électronique Crystal Fighters d'embraser l'ambiance. Sur scène, les décors sont recouverts de peaux d'animaux tandis que le public joue aux bêtes sauvages. Le chanteur Sebastian Pringle est un véritable déjanté.

Pas question de faire retomber la pression : direction Breakbot, qui ressemble de plus en plus à Sébastien Tellier (les cheveux et la barbe y sont pour beaucoup). Son stand pour platine en forme de bouche rugit une électro punchy avant que des instruments ne viennent vitaliser le tout. "By Your Side" n'en sera que plus funky.

Changement d'ambiance mais pas d'énergie avec Bloc Party. Kele Okereke est en forme ce soir. Le concert est meilleur que celui de Rock en Seine l'an dernier. Peut-être le charme de la nuit...

Place ensuite à la fougue revendicatrice de Saez, qui commence par réciter un poème dédicacé en partie au groupe de punk Bérurier Noir. Le concert est à forte teneur rock, avec de longs solos de guitare enflammés devant un chanteur qui joue les leaders.

Alors que Saez ne semble pas vouloir s'arrêter, C2C est attendu sur la grande scène. On apprend alors que 2013 est une année record pour le festival qui affiche complet, avec 170 000 entrées au compteur. Puis les quatre DJ prennent place pour un véritable spectacle avec cuivres et batteries. La scénographie est très travaillée : la configuration de la scène change à chaque morceau et les lumières sont magiques.

La magie perdurera jusqu'au concert de -M-, annoncé mystérieusement comme une "Mojo Party". Le chanteur débarque sur scène et annonce la couleur : "On revient du Zénith, on est chauds. Ce n'est pas un vrai concert de -M-, c'est une immense jam avec plein de copains." La surprise est de taille : une kyrielle d'artistes débarque sur scène pour chanter, danser ou jouer. Izia, Pauline Croze, le batteur de Gush, Mc Solaar ou encore C2C, c'est un véritable défilé merveilleux et inoubliable qui clôt la soirée.

Publié le: samedi 29 juin 2013

Plus d'actualités de Mc Solaar