Best Paroles

Paroles de Chansons

Mc Solaar Paroles

Plus de Paroles de Mc Solaar

Paroles de Hijo De Africa

J' sais pas si tu connais le kwassa-kwassa,
Zaiko Langa-langa, la Rumba, ou le Makossa
Le M'balax, la cora, le son du balafon
Qui fait bouger Bamako, N'Djamena ou le Gabon
Terre d'Afrique, Dioula, Peul Mandingue Massaï
Terre, où si t'es frappadingue le Saï - Saï t'assaille
Et j' croque bâton - manioc en pirogue
J'vois des côtes ancestrales et de belles gardes robes
Sur la plage, on a fumé le capitaine
Bu le jus de tamarin dans une coupe en ébène
Il faut des sous pour le développement
Il faut développer les flux pour lutter contre le sous-développement

Ahio ! Il y a des idéaux
Des couleurs et des sons qui sont plus beaux que dans les vidéos
Ahio-o ! Nouvel idéal
J'ai vu des nanas là -bas, qui veulent être comme les filles des Halles

De Doula jusqu'à Touba
Je t'aime, je te le dis tout bas
De Douala jusqu'à Touba
Je t'aime, Hijo de Africa

Une dent toute seule ne peut pas casser la noix
Voilà le genre de sentence que l'on nous apprend là-bas
Pour soigner la maladie, partager noix de kola
Cela veut dire dans les deux cas, qu'Africa a besoin de toi
Tu dois connaître la savane sans passer par Papy Brossard
Et voir l'oeil du griot lorsqu'il te raconte l'Histoire
Les danses de village lors de la cérémonie
Ainsi que les rites initiatiques qui viennent de moins l'infini
Lacs, fleuves, Nil, Niger ou le Victoria
Allez de Bobodioulasso jusqu'à la ville de Pretoria
Ne m'appelez pas bamboula, ou tête de Granola, j'suis Tarzan
Le civilisateur avec l'oeil perçant

Ahio ! Il y a des idéaux
Des couleurs et des sons qui sont plus beaux que dans les vidéos
Ahio-o ! Nouvel idéal
J'ai vu des nanas là -bas, qui veulent être comme les filles des Halles

De Doula jusqu'à Touba
Je t'aime, je te le dis tout bas
De Douala jusqu'à Touba
Je t'aime, Hijo de Africa

Le troisième acte, c'est les rapports de l'OMS
Parfois le manque d'eau, parfois des conflits qui nous stressent
Guerres civiles inutiles, peur sur le village et la ville
Populations déplacées c'est la peur qui crée l'exil
Des gosses sans école qui ne font pas leurs leçons
Ils ne jouent plus aux soldats, car soldats, ils le sont
C'est aberrant c'est comme un laboratoire
Qui fait des expériences pour quantifier le désespoir
Mais j'garde l'espoir quand j'entends premier Gaou
Ne pas baisser les bras, je le dis toujours au cas où
Quelqu'un écoute ce qui dégoûte, ou écoute les doutes
Et s'il montre la route, en août j'amène des scouts

Ahio ! Il y a des idéaux
Des couleurs et des sons qui sont plus beaux que dans les vidéos
Ahio-o ! Nouvel idéal
J'ai vu des nanas là -bas, qui veulent être comme les filles des Halles

De Doula jusqu'à Touba
Je t'aime, je te le dis tout bas
De Douala jusqu'à Touba
Je t'aime, Hijo de Africa